Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 juin 2015 3 10 /06 /juin /2015 17:14

6 juin 2015, Ploemeur, village de Breuzent

Très belle cérémonie d'Inauguration de la stèle en mémoire des aviateurs anglais présidée par

Ronan Loas, Maire de la Ville de Ploemeur
Jean-Yves Le Lan, Président du Comité d'histoire du Pays de Ploemeur
Joël Sévenno, Président du comité du "Souvenir Français" de Ploemeur

et Bertrand Mistler, Commandant de la BAN de Lann-Bihoué.

Hommage aux aviateurs anglais tombés à Ploemeur
Hommage aux aviateurs anglais tombés à Ploemeur
Hommage aux aviateurs anglais tombés à Ploemeur
Hommage aux aviateurs anglais tombés à Ploemeur
Hommage aux aviateurs anglais tombés à Ploemeur
Hommage aux aviateurs anglais tombés à Ploemeur
Hommage aux aviateurs anglais tombés à Ploemeur
Hommage aux aviateurs anglais tombés à Ploemeur
Hommage aux aviateurs anglais tombés à Ploemeur
Hommage aux aviateurs anglais tombés à Ploemeur
Hommage aux aviateurs anglais tombés à Ploemeur

Allocution de Ronan LOAS Maire de Ploemeur ;

"Je suis très heureux d’être présent parmi vous aujourd’hui pour l’inauguration de cette stèle en mémoire des aviateurs Anglais tombés sur Plœmeur en 1943.

Nous avons célébré le mois dernier les 70 ans de la Libération de la Poche de Lorient, et donc de Ploemeur. C’est fut un événement très important et marquant pour chacun d’entre nous. Ce que nous avons vécu ensemble ce weekend-là, nous ne sommes pas prêts de l’oublier.

D’ailleurs afin de prolonger ce beau moment, l’exposition que nous avons réalisée avec le comité d’histoire et Armor vidéo sera exposée la semaine prochaine en mairie de Ploemeur. C’est un moyen de prolonger ces moments de souvenirs et de commémorations.

Nous avons tous un devoir de mémoire. Quand je dis tous, je parle de toutes les générations, de tous les pays européens et bien au-delà, de toutes les nations.
Car cette seconde guerre mondiale fut l’un des moments les plus horribles et les plus traumatisants de notre histoire.

Ce fut un conflit long, dur et inhumain. Ce fut une guerre qui a concerné la quasi-totalité des pays d'Europe et beaucoup d'autres pays dans le monde, une guerre qui a lancé les uns contre les autres des millions de jeunes gens qui auraient eu, sans elle, tant à faire durant leur vie, individuellement et collectivement, une guerre qui a fait éclore les actes les plus héroïques et les plus admirables mais qui a aussi été le théâtre des pires abjections, une guerre, enfin, où la vieille Europe a pu compter sur l'aide de ses amis d'Amérique.

Oui sur l’aide de ses amis Américains, mais aussi le soutien inconditionnel et fraternel de nos cousins britanniques.

Monsieur Le Lan nous a bien raconté tout à l’heure l’histoire de ces aviateurs anglais tombés à Ploemeur. Un évènement tragique qui s’ajoute à tous ceux que les Ploemeurois de l’époque vivaient, mais qui montre bien comme ces hommes se sont engagés jusqu’au sacrifice ultime pour nous libérer.

Jean Robic, en 1996 a découvert des bouts de métal sur sa parcelle. C’est en enquêtant et en remontant plusieurs traces qu’il s’intéresse à l’affaire. Aidé par le comité d’histoire, les voilà parti dans une passionnante enquête qui les mettront sur les traces de ce triste évènement. L’aboutissement de ces recherches nous mène à aujourd’hui avec cette commémoration que nous avons l’honneur d’organiser pour nous rappeler de ces Britanniques, tombés pour nous.

Derrière tout ça, il y a un idéal, un idéal européen. S’il y a 70 ans l’Europe se déchirait et entrainait avec elle le monde entier dans les abîmes de l’horreur, c’est aussi par cet idéal qu’elle a pu se reconstruire.

L’idéal européen vit toujours depuis la fin de cette guerre. Il est le garant de la paix et de la fraternité. La construction européenne que nous devons à de grands hommes comme Monnet et Schuman s’est faite pierre après pierre pour arriver à un bel et grand équilibre.

Aujourd’hui j’entends ici et là des avis contraires, des grognes qui ont des causes bien diverses et qui rejettent l’ensemble de leur maux sur l’Europe. Je veux leur dire que l’Europe ne peut servir de défouloir aux échecs des uns et des autres. Je voudrais leurs rappeler l’histoire et leur dire que nous ne pourrions vivre dans le monde où nous sommes s’il n’y avait pas d’Europe.

Cet organe de paix, nous le devons à ces hommes et à ces femmes qui ont beaucoup soufferts pendant cette atroce guerre, nous le devons à toutes ces familles qui ont été déchirée par cette guerre.

Alors oui, notre devoir de mémoire, est plus que jamais indispensable aujourd’hui. Notre devoir de mémoire doit gagner chacun et chacune d’entre nous, de tous les pays qui forment aujourd’hui l’Union Européenne et bien au-delà.

L’amitié de nos peuples nous permet d’être plus grands, nous permet d’avancer ensemble et de nous surpasser dans nos projets. C’est le cas avec nos amis britanniques, de merveilleuses choses ont été accomplies ensemble, elles doivent se poursuivre.

Nous avons obtenu la paix en Europe au prix d’immenses sacrifices, il faut faire preuve d’une générosité d’âme pour la faire vivre. C’est d’ailleurs Winston Churchill qui disait « On vit de ce que l’on obtient. On construit sa vie sur ce que l’on donne ». C’est lui aussi qui disait que « plus vous saurez regarder loin dans le passé, plus vous verrez loin dans le futur ».

Ces paroles méritent toute notre attention et notre plus profonde méditation. "

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Souvenir Français Ploemeur - dans Cérémonie 2015
commenter cet article

commentaires

Nous Écrire Ou Commenter

  • : Le Souvenir Français Ploemeur
  • Le Souvenir Français Ploemeur
  • : L'actualité du Souvenir Français Comité de Ploemeur.
  • Contact

ADHESION

Pour nous rejoindre, téléchargez le bulletin d'adhésion en cliquant ici

 

remplir le bulletin et le  retouner avec votre règlement à l'adresse suivante : 

M.Joël SEVENO   28, rue Alphonse Daudet  56270 PLOEMEUR

Vos visites

Compteur Global